memoires vives

^

 

Mémoires vives #8

André Montagne et les élèves de terminale sanitaire et sociale, lycée Carrel, Lyon

André Montagne est un jeune agriculteur lorsqu’il est appelé en janvier 1957 pour faire son service militaire. Il a 20 ans et se retrouve engagé dans une guerre dont il ne comprend pas les enjeux. Au fil des années, il remet en perspective son expérience algérienne.
En face, dans une écoute active, des lycéennes d’une filière sanitaire et sociale. Un grand nombre d’entre elles ont un grand père qui a été appelé en Algérie, mais dans leur famille « on n’en parle pas» ..

Visionner Mémoires vives #8

Lire le compte-rendu de l’atelier au Lycée Carrel

Lire l’article de madame Rambaud, professeur d’histoire

Les ateliers Mémoires vives permettent à des groupes de jeunes d’organiser et de filmer des rencontres avec un témoin de la guerre d’indépendance algérienne. Le dispositif retenu pour faire surgir et capter les mémoires de ces acteurs souvent anonymes de l’histoire, est simple : un témoin face à un groupe de jeunes.

A ce jour, 10 films ont été réalisés avec des élèves de différents lycées face à des témoins aux parcours divers.